On a testé pour vous… 30 heures de bus !

Les distances n’ont plus de valeur quand on s’aventure en Patagonie. Aux confins de l’Amérique du Sud, la nature à l’état sauvage s’étend en une plaine désertique balayée par les vents dont l’immensité ne semble connaître aucune mesure.

C’est dans cette longue traversée que nous nous lançons, vaguement inquiets, depuis Bariloche pour rejoindre au sud la ville d’El Calafate en empruntant la mythique route 40. Vaguement inquiets car il nous faudra plus de 30 heures de bus pour effectuer le trajet.

Nous quittons Bariloche à 7 h du matin, ravis d’être confortablement installés dans ce bus où nous allons passer la journée, puis la nuit, puis une partie du lendemain… Pour nous divertir, on nous diffuse des films en anglais sous-titrés en espagnol. Un excellent moyen de travailler ses langues ! Du dernier Disney à L’Effet papillon, la programmation est plutôt éclectique et totalement aléatoire.

Les premières heures de route filent rapidement, excepté pour Amélie dont l’estomac crie famine. À la billetterie, on lui a pourtant affirmé que les repas seraient fournis pendant le trajet… mais de là à attendre jusqu’à 14 h pour avoir quelque chose à se mettre sous la dent, c’est bien trop rude pour elle !

Alors, pour rompre l’ennui, on s’occupe comme on peut… Témoignage en images de notre traversée de la Patagonie argentine.